top of page
  • Redac

Avancer grâce aux bouchons

Cela fait désormais plusieurs mois qu'un projet social et écologique a vu le jour au sein de l'IET. N'hésitez pas à participer, c'est simple et tellement utile.


Petits, gros, moyens, roses, bleus, rouges... Tous, ils font l'affaire! Si vous avez des bouchons chez vous, ne les jetez pas. Amenez-les à l'IET et déposez-les dans une des bornes en carton prévues à cet effet. Leur utilité? Aider les personnes malvoyantes.


"En fait, les bouchons sont revendus et l'argent sert à former les chiens-guides, commente l'instigatrice du projet, Caroline Dethier. Donc la démarche est non seulement sociale mais aussi écologique puisque les bouchons sont recyclés."


Cette initiative a vu le jour il y a près d'un an. Avec un bel engouement initial qui a permis ce partenariat avec l'association qui forme les chiens-guides. "Pour bénéficier des bornes en carton, on devait renvoyer au moins 10 sacs de 50 litres. C'est ce qu'on a réussi à faire. On est plus ou moins à 15 sacs désormais."


C'est au détour d'une conversation entre Caroline et sa collègue, Cindy, que l'aventure a pris forme. "Je collectais les bouchons depuis de nombreuses années et elle aussi, pour une autre cause. Elle m'a encouragé à lancer le projet ici, à l'école, pour avoir une récolte beaucoup plus abondante. C'est ce que j'ai fait et on a eu beaucoup de dons assez rapidement."


Certains professeurs ont pris l'habitude de venir déverser leurs sacs de bouchons relativement régulièrement. En espérant que cette démarche incite de plus en plus de monde à faire de même pour faire déborder les bornes en carton. "Il faut savoir que cette formation des chiens-guides ne sert pas uniquement les personnes malvoyantes à se déplacer. Cela leur permet aussi de créer des liens sociaux car les gens vont plus volontiers vers eux une fois qu'ils sont accompagnés de leur animal."



24 vues

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page